Vautour fauve ( Gyps fulvus )

24 photos
Mise à jour le 09/01/2017

Les rapaces me fascinent depuis toujours, Rémuzat en plus d’être un superbe village est propice pour ses grands planeurs.
Le rocher du Caire est une longue falaise exposée plein est. Le soleil du matin y réchauffe rapidement l’air.
C’est ce qui a permis la réimplantation, en 1995, d’une colonie de neuf vautours fauves, puis des moines (en 1998) qui avaient pratiquement disparu de France. Depuis, le vautour percnoptère, beaucoup plus rare, y est réapparu de façon spontanée (en 2000).
Il a aujourd’hui plus de 300 individus qui s’alimentent sur une superficie de plus de 6 000 km2.
Deux promenades sur la crête du rocher permet d’approcher ces oiseaux impressionnants et peu farouches.
Quelques clichés des grands planeurs.

Retour