Chamois (Rupicapra rupicapra)

43 photos
Mise à jour le 09/01/2017

Animal très fréquent dans les Alpes et le Jura, le chamois nous accueille souvent avec son cri qui ressemble à un sifflement, il est craintif et prend la fuite des nous avoir repérés .

Bien plus que l’altitude, c’est le relief qui conditionne l’établissement du chamois. Partout où il est présent, on remarque un relief plus ou moins accidenté.

Il n’y a aucun exemple de chamois vivant en terrain plat ou dépourvu de zones rocheuses.

Bien qu’ils puissent utiliser leurs cornes pour se défendre, les chamois préfèrent de loin la fuite.

Leur rapidité et leur agilité sur le rocher n’ont en effet que peu d’égaux.

Ils se sont parfaitement adaptés à la rocaille, aux falaises et terrains escarpés.

la période du rut nous permet de contempler des courses intenses, un spectacle splendide que nous offre mère nature tous les ans…

Retour